L’amour n’a pas de prix mais élever et prendre soin d’un enfant revient vite cher. D’après des économistes, un foyer canadien dépense en moyenne entre 3,000$ et 10,000$ par an pour élever un enfant, dépendamment de son revenu. Que vous soyez sur le point d’avoir un enfant ou que vous en ayez déjà, nous avons listé les principaux postes de dépense auxquels vous allez ou êtes déjà confronté mais aussi quelques astuces pour économiser au quotidien.

Les vêtements de grossesse

vêtements de grossesseLe premier achat que vous allez faire avant même d’avoir votre bébé sera pour vous. Les vêtements de grossesse coûtent incroyablement chers et pourtant vous ne pourrez probablement pas vous en passer.

Pour éviter de dépenser trop d’argent, n’hésitez pas à faire le tour des sites de petites annonces ou des magasins de seconde main. Certains magasins comme Old Navy ou Sears vendent des vêtements neufs à tout petits prix. Vous pouvez aussi emprunter des vêtements à vos amies ou aux membres de votre famille qui sont déjà maman.

Si vous êtes à l’aise avec du fil et une aiguille, il existe de nombreux tutoriels en ligne qui vous aideront à adapter vos propres vêtements en vêtements de grossesse, ce qui vous permettra d’économiser le plus possible.

Les couches

couches

Au cours des trois premières années de sa vie, un bébé utilisera entre 4500 et 5000 couches soit un budget total de plus de 2.600$. Vous pouvez faire diviser ce coût par deux en investissant dans des couches lavables. Cependant si cette dernière option ne vous tente pas, il existe d’autres solutions pour vous procurer des couches moins chères.

Vous pouvez par exemple utiliser des coupons en ligne, vous fournir dans les magasins en gros comme Costco ou joindre le programme Amazon Mom qui vous offre de nombreux rabais sur les couches mais également la livraison gratuite.

La formule

biberon

Si vous avez décidé de nourrir votre enfant au biberon, la formule peut vous coûter entre 1,200$ et 1,600$ par an. Certains bébés ne trouvent pas le lait qui leur convient avant d’en avoir goûter plusieurs ce qui peut vite faire monter la facture.

Tout comme les couches, faites la chasse aux coupons et aux spéciaux afin d’économiser le plus possible sur cet important poste de dépense. Dès que vous trouvez une bonne affaire, faites des réserves afin de couvrir une grande partie de l’année au meilleur prix.

Les vêtements

vêtements bébé

Un enfant grandit en moyenne de 25 cm la première année de sa vie et tous les petits vêtements mignons que vous aviez prévu de lui mettre seront vite trop petits.

La plupart de vos amis et de votre famille vous ont acheté des vêtements en trois mois pour fêter la naissance de votre bébé ? N’hésitez pas à les faire échanger contre des tailles plus grandes afin d’avoir un stock de vêtements sur l’année.

N’optez pas pour les grandes marques. Choisissez plutôt les marques des magasins à bas prix tels que Old Navy, Wallmart, Maxi …

Les coupons, les magasins de seconde main, les ventes de garages et les échanges entre amis ou en famille seront vos meilleures armes pour dépenser le moins possible dans les vêtements de votre bébé. Les vêtements d’occasion pour enfant n’ont souvent été portés qu’une ou de fois et sont en très bonne condition.

Les soins médicaux

pédiatre

Outre les frais liés à la grossesse et à l’accouchement (qui peuvent varier selon votre assurance et votre couverture sociale), les frais médicaux ne s’arrêtent pas à la naissance de votre enfant, au contraire. Les visites chez le médecin s’enchaînent que ce soit pour un suivi ou des maladies.

Pour des soins plus spécifiques, n’hésitez pas à appeler plusieurs cliniques afin d’établir un devis et choisir celui qui convient le mieux à votre budget. Optez également pour les médicaments de marques génériques qui sont jusqu’à deux fois moins chers que les grandes marques tout en utilisant les mêmes molécules. Contactez aussi régulièrement votre assurance afin d’être à jour sur ce qui est pris en charge.

La garderie

garderie

Les frais peuvent variés selon le mode de garde, garderie privée ou publique, nounou … Dans tous les cas, votre enfant devra nécessairement passer par cette étape avant de rentrer à l’école. Au Québec, les frais journaliers varient entre 7,55$ à 20,70$ en fonction du revenu des parents.

Le Canada a mis en place une Prestation Universelle pour la Garde d’Enfants (PUGE) permettant de recevoir 160$ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans, quel que soit votre revenu. Il suffit juste d’appliquer en ligne.

N’oubliez pas de faire figurer ces frais sur votre déclaration d’impôts. Gardez bien vos reçus pour les nourrices, les garderies et les gardes de jour et de nuit. Vous pourriez bénéficier d’une réduction d’impôt.

Il existe de nombreuses autres dépenses auxquelles vous allez être confronté durant les premières années de vie de votre bébé. C’est pour cela qu’il est important que vous y soyez bien préparer. Pour vous aider dans cette planification, il existe de nombreuses calculatrices de dépenses. N’hésitez pas à les utiliser et à demander conseils autour de vous pour accueillir au mieux votre enfant.