En considérant l’augmentation des frais de scolarité liés aux études post secondaires, il peut être difficile parfois de trouver les fonds nécessaires pour payer vos études. En conséquence, beaucoup optent pour les prêts étudiants et… la dette qui s’ensuit. Il va de soi que l’argent que vous consacrerez au remboursement de cette dette scolaire fait en sorte que vous devrez mettre de côté d’autres projets, tel l’achat d’une voiture ou d’une maison. Bien que nous reconnaissions que les études soient un investissement, il importe que vous sachiez comment négocier votre prêt étudiant.

Les prêts étudiants ont leur raison d’être. En effet, ils offrent la possibilité à ceux et celles qui autrement n’en auraient pas les moyens, de poursuivre des études. Cette aide financière vient évidemment avec des responsabilités. Car qui dit prêt, dit aussi remboursement. De ce fait, il est important de prendre de bonnes décisions et d’être bien conseillé.

Nous vous invitons à prendre connaissance des informations qui suivent afin de vous faciliter la tâche lorsque viendra le temps de négocier votre prêt étudiant. Ainsi, avant de signer quelque document que ce soit, prenez quelques minutes pour vous renseigner et savoir dans quoi vous vous embarquez.

  1. Faites des recherches sur l’aide disponible

Avant de faire une demande de prêt, faites des recherches afin de savoir quelles sont les options qui s’offrent à vous. Par exemple, êtes-vous admissible aux bourses d’études? Pouvez-vous bénéficier de subventions provinciales et fédérales? Pour évaluer ces possibilités, prenez rendez-vous avec un conseiller en aide financière à votre école ou à votre institution financière.

  1. Soyez conscient du montant du prêt

C’est important de savoir le montant global que vous devrez rembourser. Il arrive parfois que des étudiants aient accès à des prêts et à des bourses d’études. De plus, lorsque vous vous engagez envers une institution financière pour un prêt, on vous demandera probablement de fixer une date pour le début des remboursements. Alors pour être certain de respecter votre engagement, vous devez savoir le montant exact de votre prêt afin de bien vous préparer pour le remboursement. Le non-paiement n’est jamais une option valable, car il en résulterait des frais d’intérêt élevés. Sachez aussi que les retards dans les paiements pourraient affecter votre crédit dans l’avenir.

  1. Empruntez seulement ce dont vous avez besoin

C’est commun de recevoir beaucoup plus lorsque vous sollicitez une demande de prêt. Mais attention, cela ne veut pas dire que vous devez dépenser toute la somme reçue. La tentation est grande, vous me direz! Mais soyez responsable et sérieux, car une fois que vous serez diplômé les montants à rembourser ne devraient représenter qu’une petite portion de votre salaire.

  1. Comprenez bien les conditions de votre prêt

Soyez sûr de bien comprendre les termes et les conditions de votre prêt. Quel sera le taux d’intérêt? Sur quelle  période s’étalera le remboursement? À quel moment vos paiements commenceront-ils? Seront-ils établis par semaine ou par mois? Une fois l’entente établie et signée, vous vous engagez à rembourser le prêt selon les modalités indiquées dans le document. Si vous n’avez pas terminé vos études, si vous avez changé de programme en cours d’année ou toute autre raison bien compréhensible, sachez que vous serez toujours obligé de rembourser votre prêt étudiant. Veillez donc à toujours conserver des exemplaires de tous les  documents concernant votre prêt.

  1. Payez toujours à temps

Une fois que vous commencez à rembourser, habituellement 6 mois après avoir terminé vos études, respectez les dates de paiement. Vous êtes obligé de rembourser le plein montant selon votre plan de remboursement. Si jamais vous êtes dans l’impossibilité de faire un paiement à temps, contactez le service de prêt pour voir quelles options s’offrent à vous. Il est important de garder une bonne réputation, et votre prêt est l’occasion de démontrer votre crédibilité. Honorez toujours vos engagements.

 

Rappelez-vous que vous devez rembourser votre prêt en totalité. Analysez bien votre situation avant de vous engager envers une institution financière. Prenez en considération vos buts avant de décider du montant du prêt. Et empruntez ce dont vous avez réellement besoin pour poursuivre vos études. Faites-vous un plan. Ainsi vous saurez d’avance ce qui vous attend, et quels sont exactement vos engagements financiers. Planifiez votre éducation autant que vos finances!